Répartition des rôles : le laboureur et la crémière…

 Cet article est le complément de la revue Fontes 101-102 : juin 2016

La mécanisation agricole a eu un effet très fort sur le genre et la répartition des responsabilités. Tant que la récolte se faisait à la faucille, la fenaison au râteau, toute la maisonnée se mobilisait pour travailler aux champs. Quand est arrivée la machine, l’homme s’est mis naturellement aux commandes et la femme a été renvoyée à la ferme où elle s’occupe de la traite, écrème le lait, gère la basse-cour… Et attend le retour de son homme. Quand elle est aux champs, c’est souvent pour être une aide, apporter la boisson ou le casse-croûte.

Page 1

4 044 vues