Métallurgie au bois et utilisation de la forêt : un article de 1978

Métallurgie au bois et utilisation de la forêt

Capture d'écran 2015-08-04 16.10.28La forêt qui marque tant les paysages lorrains représente en outre, jusqu’à la fin du siècle passé, un apport en nature essentiel pour les communautés rurales, sous forme d’affouages, de droits de maronage et de vaine pâture . Elle est aussi source de revenus monétaires par la vente de bois destinés au chauffage des villes et à l’alimentation des bouches à feu des usines voisines . Une concurrence se manifeste entre ces différentes demandes et les régions dotées de nombreuses fabriques ont enregistré, en particulier au XVllle et au début du XIX e siècle, de vives protestations s’élevant contre la consommation de bois, jugée abusive, par les industries métallurgiques, les verreries ou encore les salines. C’est ainsi qu’une inquiétude générale se manifeste à cette époque, à travers toute la France, à propos du dépérissement des bois, inquiétude dont témoignent aussi bien les réflexions de savants comme Réaumur ou Buffon, les Ordonnances sur les Eaux et Forêts, que les plaintes s’élevant dans tout le pays .

Voir la suite et les liens dans cette page de la  “bibliographie”

Revue Economie et forêt – 1978 – 19 pages

Auteur Evelyne Arnould – département des sciences historiques et géographiques Université Nancy II

813 vues