La Rubannerie et la Métallurgie de Saint-Etienne en cure de jouvence

Les deux statues de fonte (Zegut-Tusey – sculpteur : Montagny) qui ornent l’hôtel de ville de Saint-Etienne sont parties en cure de jouvence en Dordogne chez Socra.

https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/la-rubannerie-saint-etienne/

https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/la-metallurgie-saint-etienne/

 

 

 

PRESSE (13 sept. 2022)

Hautes de 3,50 m et pesant 2,7 tonnes chacune, les deux allégories ont quitté les marches de l’hôtel de ville. L’entreprise Socra, spécialisée dans la rénovation des œuvres d’art, les a pris en charge. Il y a quelques jours la Rubanerie avait déjà été descendue de son socle.

Lundi après-midi, c’était au tour de la Métallerie. Mardi, elles partent pour Périgueux. En raison de leur hauteur, elles voyageront couchées. Elles devraient subir une consolidation des fissures notamment au niveau du coude de la Rubanerie, un décapage pour retrouver la fonte d’origine, des interventions intérieures pour boucher certains trous et en créer d’autres pour faciliter l’évacuation des eaux pluviales.

Enfin, elles seront recouvertes d’une patine homogène et couvrante. Aurélie Emery, chargée des restaurations de la statutaire de la ville et Marc Chassaubene, adjoint à la culture, surveillaient les opérations.

Les deux statues ont été érigées de part et d’autre du grand escalier en 1872. Réalisées par le sculpteur stéphanois Etienne Montagny, elles représentent les deux secteurs d’activité de la ville au XIXe  siècle.

Source : https://www.leprogres.fr/culture-loisirs/2022/09/13/des-statues-emblematiques-de-l-hotel-de-ville-deboulonnees

39 vues