Fontes n°100 : Jean-François Belhoste

Saint-Vincent-de-Paul (Paris)

Édifiée à Paris entre 1838 et 1844 par l’architecte Jacques Ignace Hittorff, l’église Saint-Vincent-de-Paul est un livre ouvert de fontes ornementales.
À l’extérieur comme à l’intérieur, ici tout est en fonte : grilles, frises, portes, candélabres, bénitiers…
L’ensemble fut livré par le fondeur Christophe-François Calla qui avait ses ateliers à proximité, rue du Faubourg Poissonnière.
C’est à Saint-Vincent-de-Paul que Boris Vian épousa le 3 juillet 1941 Michelle Léglise, qui résidait, elle aussi, rue du Faubourg Poissonnière.

E. Rouargue d’après A. Rouargue. 1856 : les candélabres devant l’église sont des fontes Calla

Lithographies d’époque
Le portail sculpté par Barrochon sur les instructions d’Hittorff (fonte Calla).
Les fonts baptismaux (fonte Calla).

Souvenir du mariage de Boris Vian en 1941.

 

 


Jean-François Belhoste est directeur d’études à l’EHESS ; Domaines de recherche : Histoire des techniques et des industries. Il travaille particulièrement sur le développement industriel parisien.


 

887 vues