Fonte de fer et sculpture contemporaine : les oeuvres de la FIAC

Un peu vite, on assimile fonte de fer et XIXe siècle, comme si le mariage entre la création contemporaine et ce matériau était une belle histoire, mais une histoire finie. Des exemples récents montrent qu’il n’en est rien. Nous avons présenté il y a peu des oeuvres de Patrice Alexandre, coulées à Sommevoire par GHM. Sous les voûtes du Grand-Palais, la FIAC, foire international d’art contemporain de Paris, cru 2012, donnait à voir quelques oeuvres intéressantes que nous vous invitons à découvrir.

L’une est déjà ancienne : c’est Amor par Arman (1963)…

amor_arman amor_arman_cartel

Les deux autres sont résolument modernes : Tony Cragg et Antony Gormley

Tony Cragg : “Group” 2011 cliquez sur les vignettes : cragg1  cragg_cartel

Antony Gormley “standing matter XXXV” 2011 : cliquez sur les vignettes :gormleygormley_cartel


Ces oeuvres rappellent à notre souvenir une des propositions très anciennes de l’ASPM : une biennale de la sculpture contemporaine pour recréer le lien entre art contemporain, fonte de fer (et fonderies haut-marnaises). 

Liens à consulter

http://fr.wikipedia.org/wiki/Antony_Gormley

http://www.antonygormley.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cragg

http://www.tony-cragg.com/

1 236 vues