Un tableau de Augustin Rouart : entrée de métro dans la nuit…

rouart150514l

Tableau Métro dans la nuit, huile sur bois, 40 x 33 cm, Musée des Années 30

Rappelons que Henri Rouart (1833 – 1912)  – le père – est associé à Mignon, serrurier et actionnaire du Val d’Osne.

De son vivant, Augustin se fiche de vendre. Il peint pour s’isoler, avec une obsession monastique et un orgueil muet et hors de contexte que caractérise, dans le catalogue (1), Frédéric Vitoux : «Il existe comme cela, à chaque génération, des artistes parfaitement à l’écart des combats formels de leur temps.» Il change de style selon l’humeur, mais pas selon l’époque, ne suivant que l’agenda solitaire de ses rêveries d’artiste et d’héritier ; chaque toile semble un hommage aux souvenirs qui ont fait sa famille. Un Mimosa en vase de 1945 rappelle les derniers bouquets de Manet, ami de son grand-père. Une bouche de métro dans la nuit de 1945 évoque la splendeur ironique et muette, l’étoffe sombre de Vallotton. Ailleurs, le Japon d’Hokusaï, les plaques grises de Staël ou la mer gris perle de Boudin font signe au spectateur.

source : http://next.liberation.fr/livres/2014/12/11/tout-voir-chez-les-rouart_1161649


Télécharger le dossier réalisé pour l’exposition qui a eu lieu à la propriété Caillebotte.

http://proprietecaillebotte.com/wp-content/uploads/2014/02/DP-Expo-Rouart-Yerres-2015.pdf


L’exposition est actuellement visible à Rueil-Malmaison : Les Rouart : de l’impressionnisme au réalisme magique

du 18 septembre 2015 au 11 janvier 2016

Atelier Grognard 92500 Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) 6 avenue du Château de Malmaison 92500 Rueil-Malmaison

Tél : 01 47 14 11 63 Aller voir le site http://www.mairie-rueilmalmaison.fr

 

912 vues