Revue de presse : Le Monde : Baltard et Labrouste, orfèvres de la fonte

Baltard et Labrouste, orfèvres de la fonte

(revue de presse)

Ces architectes qui ont marqué Paris de leur empreinte font l’objet chacun d’une exposition. Un double hommage 

Deux architectes parisiens aux existences gémellaires, Victor Baltard (1805-1875) et Henri Labrouste (1801-1875), se voient simultanément honorés par deux expositions majeures. L’oeuvre du premier, le plus connu parce qu’il conçut les halles de Paris, stupidement détruites en 1972 et qui restent indissolublement liées à son nom – Baltard – dans la mémoire collective, est présentée dans les nouvelles salles du Musée d’Orsay. Henri Labrouste, auteur entre autres de la Bibliothèque nationale, rue de Richelieu, à Paris – plus familier d’un public érudit, mais dont l’oeuvre en est d’une importance comparable -, est aujourd’hui l’hôte de la Cité de l’architecture et du patrimoine.

Deux expositions remarquables, chacune dans son genre, par les documents qu’elles présentent et par leur muséographie. Selon son degré de familiarité avec l’histoire des monuments et de la construction, le visiteur les avalera joyeusement l’une après l’autre, ou reprendra son souffle entre les deux. Manière de ne pas mélanger ces grandes figures dont les statues pourraient orner un temple aux mânes réunies de la pierre néoclassique et de l’invention de l’architecture métallique.

C’est un hasard si les deux rétrospectives ont lieu simultanément. Un hasard heureux, car il permet de comprendre au mieux ce moment charnière et complexe où la construction se dégage des carrières traditionnelles pour se rapprocher des hauts fourneaux et des fonderies. (…)

Frédéric Edelmann

lire la suite dans le quotidien en ligne. Ces deux expositions feront l’objet d’un article dans la prochaine revue Fontes (décembre 2012)

voir candélabres du Panthéon sur la fiche e-monumen

Henri Labrouste (1801-1875). La structure mise en lumière,

Cité de l’architecture et du patrimoine, Palais de Chaillot, 1, place du Trocadéro, Paris 16e. Mº Trocadéro. Tél. : 01-58-51-52-00. Tous les jours sauf le mardi de 11 heures à 19 heures, le jeudi de 11 heures à 21 heures. De 5 € à 8 €. Jusqu’au 7 janvier 2013.

Victor Baltard (1805-1874). Le fer et le pinceau,

Musée d’Orsay, 5, quai Anatole-France, Paris 7e. Tél. : 01-40-49-48-14. Tous les jours sauf le lundi de 9 h 30 à 18 heures, le jeudi de 9 h 30 à 21 heures. De 6,50 € à 9 €. Jusqu’au 14 janvier 2013.

571 vues