revue de presse : Haut fourneau 6 de Seraing: 1959 – 2016 (RTBF)

https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_haut-fourneau-6-de-seraing-1959-2016?id=9480805

Haut fourneau 6 de Seraing: 1959 - 2016
Haut fourneau 6 de Seraing: 1959 – 2016 – © BELGA

En 1959, le plus gros haut fourneau d’Europe

La première annonce de la fermeture de la phase à chaud de la sidérurgie liégeoise remonte en effet à janvier 2003. Le HF6 appartenait initialement à la société de l’Espérance Longdoz. Sa première mise à feu avait eu lieu le 28 avril 1959. Le HF6 illustrait les années dorées de l’Espérance Longdoz, comme l’autre fleuron dont elle s’était dotée en 1963: l’aciérie de Chertal.

A sa naissance, le haut fourneau 6 était un des plus gros d’Europe et le premier en Belgique fonctionnant à contre-pression. Il produisait 1200 tonnes de fonte par jour avec du minerai pauvre venant de Lorraine, a peu près le double de son voisin le “5” qui ne datait pourtant que de 5 ans. Ses modernisations successives lui ont permis de se maintenir à la pointe : plus de 4000 tonnes quotidiennes, avec du minerai riche, pour ses dernières coulées.

Le haut fourneau, c’est un être vivant

Il y avait l’outil, mais il y avait évidemment les hommes. Etre “haut fourniste”, c’était particulier… “Ça crée un esprit d’équipe, chaque fonction est dépendante de l’autre et chacun amène sa pierre à l’édifice dans l’exploitation du haut fourneau” retrouvons nous dans nos archives. “Ça se vit, c’est un être vivant. C’est très dur mais c’est normal, il s’agit d’un outil qu’on maîtrise mais qui peut surprendre. Il faut donc bien le connaitre et pour ça, il faut l’aimer” explique un autre.

La région liégeoise a durant des siècles réunis des conditions qui y ont permis le développement de la métallurgie. Ce n’est plus le cas. C’est que va maintenant illustrer le HF6 en disparaissant.

626 vues