Réflexion sur l’avenir du Paradis de Sommevoire

Sommevoire paradis JHM 10102012Le Paradis de Sommevoire qui expose les modèles du fonds Durenne (confiés à l’association des Compagnons de Saint-Pierre) bénéficie d’une étude ; l’article du Journal de la Haute-Marne relate une réunion du comité de pilotage. Deux scénarios ont été proposés par le bureau d’études Planeth. Actuellement, les “paradis” de modèles de fonte d’art et d’ornement sont deux : celui de Sommevoire (où les plâtres dominent) et celui d’Ecurey (Montiers-sur-Saulx) où les modèles sont en fonte. Celui de Sommevoire est une réinstallation faite pour sauvegarder ce qui était menacé par le pillage, les intempéries, le vandalisme. Celui d’Ecurey est conservé en l’état ; dans les deux cas, les visiteurs ont été séduits par l’aspect “grenier” ou bric-à-brac.

http://www.fontesdart-sommevoire.org/paradis.html

A Dommartin-le-Franc, l’ASPM réfléchit à une réinstallation du fonds Capitain qui dans les greniers compte des fontes-modèles, des plâtres dont beaucoup ont été exposés par l’association dans les différentes expositions (y compris l’exposition actuelle de Jeanne d’Arc).

Compte tenu de ces patrimoines tous intéressants, complémentaires et aptes à séduire les visiteurs, il est intéressant de travailler à un scénario qui ne crée pas de concurrence. Sommevoire fait partie de la communauté de communes des pays du Der alors que Metallurgic Park est entré dans le “giron” de la communauté de communes de Saint-Dizier, Blaise et Der… Peu de kilomètres sépare les sites de Sommevoire et Dommartin-le-Franc. Pendant longtemps les associations ont travaillé ensemble dans le comité Durenne créé pour le centenaire du fondeur. Les liens se sont distendus , ils peuvent se recréer.

775 vues