Plaques de voirie : regardez où vous marchez !

Etes-vous hyponomopomatophile ?

Petite actualité de la plaque de voirie (dite plus vulgairement, plaque d’égout).  

On regarde avec attention les plaques de cheminées, mais sous nos pieds, dans la ville, la plaque de voirie peut être riche d’enseignement et d’étonnement.

Nous avons cité récemment des plaques faites par des fonderies disparues, visibles sur la chaussée de Granville, et témoin d’une industrie disparue : ces plaques sont un patrimoine à protéger. De nombreuses fonderies s’y sont mises, mais beaucoup ont disparu et il faut les conserver autant que possible.

<<< Une publication de PIWB (Patrimoine industriel Wallonie-Bruxelles) : article de 4 pages signé Bruno Van Mol, ici en format pdf : cliquez sur : PIWB Hyponompomatophilie

Les informations viennent du Musée de la Route à Mons (http://www.museedelaroute.be/)  qui s’efforce de conserver ces pièces souvent mises au rebut lors de rénovation des chaussées ou des réseaux.

<<<< Revue de presse : Mélanie peint des plaques en fonte de Pont-à-Mousson au gré de ses voyages

Mélanie peint depuis un an des plaques en fonte avec de la peinture acrylique. Elle donne vie, colorie et illumine ces objets qui passent trop souvent inaperçus dans le paysage urbain. À 36 ans, la jeune femme, journaliste, n’est pourtant jamais venue en Lorraine. (…) Passionnée par le côté industriel, le métal, Mélanie penche son regard sur les plaques en fonte. « Personne ne les remarque. Pourtant elles rappellent un patrimoine, une histoire. Les trottoirs sont des endroits méprisés, c’est un espace auquel personne ne fait attention. » (…) La jeune femme décide de les mettre en valeur en les peignant et ne sort quasiment jamais sans son matériel. « J’utilise de la peinture acrylique, cela reste éphémère et ce qui me plaît c’est que mon travail s’estompe petit à petit. »

Source : https://www.estrepublicain.fr/culture-loisirs/2021/10/09/melanie-peint-des-plaques-en-fonte-de-pont-a-mousson-au-gre-de-ses-voyages

260 vues