Ouvrages sur les monuments aux morts

comprendrelemonumentauxmorts Comprendre Le Monument aux morts – Lieu du Souvenir, Lieu de Mémoire, Lieu d’histoire  – Franck David

  • Auteur(s) : Franck David Editeur : Editions Codex Parution : 01/09/2013 Nombre de pages : 123 – Dimensions : 24.00 x 15.50 x 0.80

 

enmemoiredelle

“En Mémoire D’elles – La Statuaire féminine dans les Monuments aux morts du Limousin, 1914 – 1918 de Janette Cathalifaud

  • Editeur : Culture et Patrimoine en Limousin Collection : Ici & Là – Parution : 01/10/2008

  • Franck David, auteur de l’ouvrage Comprendre le monument aux morts, Codex Éditions, 2013, 123 p., a réalisé une bibliographie spécifique sur les monuments aux morts.

    La bibliographie sur les monuments aux morts est abondante. Plus d’une centaine de références directement centrées sur le sujet ont été répertoriées, sans prétention d’exhaustivité. Une telle collecte s’inspire naturellement d’efforts antérieurs pour rendre accessibles au plus grand nombre les études – publiées ou non – d’ordre général (lesmonuments aux morts), d’un corpus à une échelle plus ou moins grande (les monuments aux morts de…), ou de monographies (le monument aux morts de).

    Le CRID14-181 avait déjà entrepris ce patient travail bibliographique et sa partie 5/ Quitter la guerre – Commémorer et représenter traite des monuments.
    Il convient de lui adjoindre les mérites d’un amateur éclairé, Alain Choubard, sur son site dédié aux monuments aux morts sculptés de la Première Guerre mondiale en France2.

    Outre ces références, nombre de livres ou d’articles sur la Première Guerre mondiale consacrent une part significative aux monuments comme trace du deuil. Ils n’ont pas été retenus ici. De même la question des monuments de la Grande Guerre dans les autres pays belligérants, à l’exception de la Belgique, n’est pas abordée, ne serait-ce que pour rester dans le cadre géographique du projet de l’IRHiS.

    Les monuments aux morts sont entrés dans le champ des historiens à la veille du soixantième anniversaire de l’armistice. En 1977 Antoine Prost publie sa thèse sur Les Anciens Combattants et la société française (1914-1939) aux Presses de la FNSP ; simultanément il en décline une version grand public dans la collection « Archives » Gallimard-Julliard. Ainsi sont posés les jalons d’une une curiosité en même temps qu’une méthodologie sur le sujet qui trouve sa place dans Les lieux de mémoire de Pierre Nora en 1984. Les études se multiplient dans les années 1980 et 1990. De nombreux travaux universitaires – maîtrises ou thèse – se consacrent à des corpus départementaux. Ils contribuent à enrichir l’inventaire et la connaissance de ces vestiges d’un passé encore proche. Annette Becker en 1988 s’affranchit de cette lecture en s’intéressant dans un beau livre des éditions Errance à la statuaire. Ainsi s’affirme une dimension plus sensible, esthétisante et émotionnelle de ces édifices. La même année, dans un article de la revue RAMAGE, l’archéologue Pierre-Yves Balut tente d’apporter sa contribution à une méthodologie scientifique de l’étude des monuments aux morts, sans grand succès auprès des historiens du contemporain. Toujours est-il que le quatre-vingtième anniversaire de l’armistice suscite une profusion de publications avec désormais quelques travaux monographiques sur le monument d’une commune.

    EtudesMonMorts-261x300Les grandes maisons d’édition sont toutefois restées en marge de le sujet, le cantonnant à des travaux de recherche non publiés, des articles de spécialistes ou des publications locales. Aucun ouvrage de synthèse et grand public n’a été publié à ce jour. Certes, les sites internet qui lui sont consacrés pallient opportunément ce manque. Mais ceux qui veulent partir à la rencontre des monuments aux morts doivent d’abord collecter les outils d’une découverte.

    Les recherches sur les monuments aux morts ont tendance à se tarir au profit de présentations patrimoniales, souvent à l’échelle d’un département. Doit-on y voir le signe que le monument aux morts aurait épuisé sa part de mystère, que le questionnement s’essouffle en attente de nouvelles perspectives ? L’intérêt suscité par le Centenaire de la Grande Guerre dans les « petites patries » rejoint l’histoire tissée par les communes avec le conflit. Au centre de ces territoires, le monument aux morts s’affiche comme le vestige majeur de cette histoire.

    ____________________________________________________________

    Corpus bibliographique

    (Nous avons classé les références par ordre de publications, des plus récentes aux plus anciennes) –
    Il est non-exhaustif et n’hésitez pas à nous signaler des publications que nous n’aurions pas signalées.

    DAVID Franck, Comprendre le monument aux morts – lieu du souvenir, lieu de mémoire, lieu d’histoire, Éditions Codex – DMPA, 2013, 130 p. 2013
    WARIN Patrice, « Les monuments aux morts de la Grande Guerre », in 14-18 le magasine de la Grande Guerre, nº 63, 4e trimestre 2013, p. 6-41. 2013
    MONFORT Germain, « La singularité du monument aux morts de Saint-Gaudens » , in Revue de Comminges, 2011-1, p. 236-242. 2011
    PELLEGRINETTI Jean-Paul, RAVIS-GIORDANI Georges,  Du Deuil À La Mémoire – Les Monuments Aux Morts De La Corse (Guerre 1914-1918),  Albiana Collection  Prova , 2011, 134 p. 2011
    TISON Stéphane, Comment sortir de la guerre : deuil, mémoire  et traumatisme (1870-1940), PUR, 2011, 424 p. 2011
    CHENU Jean et ELLY Claude, Monuments de Mémoire en Saône et Loire, Société d’Histoire et d’Archéologie de Chalon Sur Saône, 2010, 114 p. 2010
    FLEURY Daniel, « Plaques, stèles et monuments commémoratifs : l’État et la ‘mémoire de pierre’ », in Revue historique des armées, nº 259, 2010, p. 56-66. 2010
    CARRÉ Bernard, MÉVELLEC Annickt, « Les monuments aux morts des Côtes-d’Armor, contribution à l’histoire de leur érection », in Mémoires de la société d’histoire et d’archéologie de Bretagne, Tome LXXXVII, 2009, p. 309-357. 2009
    CHALINE Nadine-Josette, “Les monuments aux morts de la Grande Guerre en Haute-Normandie”, in Études Normandes, 2009, n° 1, n° spécial « Les Monuments de la Mémoire », p. 17-49. 2009
    BASTIANEL, GAMEZ, POTIER, JOOSEP, Les monuments aux morts de la Première Guerre mondiale dans les cantons d’Avesnes nord et sud, 68 p. http://www4b.ac-lille.fr/~rbarrault/images%20dans%20pages/conc_resist/monumorts/monumorts_plus.pdf (consulté le 16/12/2013) 2008
    CATHALIFAUD Jeannette, HERMAN-BREDEL Josépha, En Mémoire D’elles – La statuaire féminine dans les monuments aux morts du Limousin 1914-1918, Éditions Culture et Patrimoine en Limousin, 2008, 158 p. 2008
    CHALINE Nadine, Gardiens de la mémoire : les monuments aux morts de la Grande guerre dans l’Allier, Yzeure Archives départementales, 2008, 325 p. 2008
    CHOUBARD Alain, “Les monuments aux morts”, in Souvenirs de 1914-1918, collection Images d’autrefois, Éditions Archives et Cultures, 2008, p. 74-81. 2008
    CODOL Marie-Pascale, LISITA Vincent, POUBANNE Violaine, Plus jamais ça : 16 monuments aux morts pour se souvenir de la grande guerre, Service des Archives de la Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées, 2008, 88 p., En ligne http://archives.agglo-pau.fr/we 2008
    GIRAUD Mickaël, Monuments aux morts de la Charente, Balzac, 2008. 2008
    MOISAN Hervé, Sentinelles de pierre : les monuments aux morts de la guerre de 1914-1918 dans la Nièvre, Bleu autour, 1999, 277 p. 2008
    PON-WILLEMSEN Charlotte, Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes, Geste éditions, 2008, 72 p. 2008
    VERGEZ Jean-François, Monuments aux Morts et monuments commémoratifs de la guerre 14-18 en Béarn et Pays-Basque. Guide d’interprétations et de recherches, O.N.A.C. Service départemental des Pyrénées-Atlantiques, 2008, 36 p. 2008
    Anonyme, Le monument aux morts de l’île aux cygnes, ONACVG, 2007, 11 p. 2007
    BEAUHAIRE Matthieu, L’Histoire, la mémoire et la pierre – Les monuments aux morts de la Première Guerre mondiale de l’Essonne, 2007, 2 vol. 2007
    PECOUT Philippe, Les monuments aux morts de la Grande Guerre dans le Gard, Service départemental de l’ONAC du Gard, 2007. 2007
    JAM Alain, Les monuments aux morts du canton de Pont-de-Beauvoisin, Le Souvenir français, 1997, 83 p. 2006
    JOUDIOU Benoît, MENDES Julien, NICITA Jean-Marc, RAYNAUD Stéphanie, Art et mémoire – les monuments aux morts de la Grande Guerre, catalogue exposition AD Corrèze, Tulle, 2002, 60 p. 2006
    LOBERA André, Architecture, topographie, symbolisme du monument aux morts 1914-1918 à travers la Gironde, 1986, 106 p. 2006
    VAYSSIE Robert, Le monument aux morts de Gignac, Association Multi-Médi@, 2006, 104 p. 2006
    CLAISSE Stéphanie, « Visages de la Patrie belge à travers les monuments aux morts de 14-18 », in S. Claisse, T. Lemoine (dir.), Comment (se) sortir de la guerre ?, L’Harmattan, 2005, p.37-58 2005
    COAT Paul, SIFFERT Nicole, Les monuments aux morts du Territoire de Belfort, J. D. Bentzinger, 2005, 141 p. 2005
    DOUZIECH Pierre, “Les monuments aux morts communaux aveyronnais de la Grande Guerre”, in Revue du Rouergue, 2005, nº83, p. 337-367. 2005
    NIESS Alexandre, Cimetières militaires et monuments aux morts de la Grande Guerre : Marne, Conservation régionale de l’inventaire de Champagne-Ardenne Itinéraires du patrimoine, 2005, 88 p. 2005
    PROST Antoine, « Le sens de la guerre : les monuments aux morts de 1914-1918 en France », in  S. Claisse, T. Lemoine (dir.), Comment (se) sortir de la guerre ?, L’Harmattan, 2005, p.11-36. 2005
    ALEGRIA Ludivine, Monuments aux morts de la Grande Guerre dans les Landes, Le Festin, 2004, 80 p. 2004
    BECKER Annette, Les monuments aux morts, des oeuvres d’art au service du souvenir, Les Chemins de la Mémoire, nº 144, 2004. 2004
    JONET Sylviane, Les monuments aux morts de la Grande Guerre dans le Parc naturel régional de la Montagne de Reims, Éd. Parc naturel régional de la Montagne de Reims, 2006, 56 p. 2004
    PRAT Dominique, « Le monument aux morts de Tournon : une exception remarquable parmi les monuments aux morts de l’Ardèche », in Revue du Vivarais, tome 108 nº2, 2004, p.182-196. 2004
    FRECHARD Camille , « Le monument aux morts de Rombach-le-Franc », in Annuaire de la Société d’Histoire du Val de Lièpvre, cahier nº25, 2003, p.142-151. 2003
    Anonyme, Les monuments aux morts des Pyrénées-Orientales : un devoir de mémoire, Ed. de l’Agence , 2002, 238 p. 2002
    CLAISSE, Stéphanie, “La mémoire de la guerre 1914-1918 à travers les monuments aux morts des communes d’Étalle, Habay, Léglise et Tintigny”, Archives générales du Royaume, in Études sur la Première Guerre Mondiale, n° 7, Bruxelles, 2002 2002
    KIDD William, Les monuments aux morts mosellans de 1870 à nos jours, Éditions Serpenoise, 1999, 172 p. 2002
    POUGET Germain, Cantal. monuments du souvenir, 1914-1918, Société des lettres, sciences et arts de la Haute-Auvergne, 2002, 140 p. 2002
    ROBERT Jean-Louis, “Les monuments aux morts de la Grande Guerre à Paris”” in Capitales culturelles, capitales symboliques – Paris et les expériences européennes XVIIIe-XXe s.(dir C. Charles et D. Roche), PU Sorbonne, 2002, p.149-158. 2002
    BUSSCHER (de) Jean-Marie, L’Art patriotico-tumulaire, Bruxelles, La Bibliothèque, 2001, 210 p. 2001
    CONNILLE Jean-François, « Le monument aux morts de Pugny-Châtenod : une exception en Savoie », in Arts & mémoire, Société d’art et d’histoire d’Aix-les-Bains, nº 20, déc. 2001, p. 9-23. 2001
    HUG Xavier , « Le monument aux morts et autres lieux de commémoration à Hégenheim », in Bulletin du Cercle d’Histoire de Hégenheim et environs,  n°5, 2001, p.41-48. 2001
    NIESS Alexandre, « Monuments aux morts et politique : l’exemple marnais», Guerres mondiales et conflits contemporains, n° 212, 2003, p.17-31 2001
    OSWALD Grégory , « Les monuments aux morts de la place de l’église », Annuaire de la Société d’Histoire et d’archéologie de Molsheim et environs, nº21, 2001, p.11-12. 2001
    REGNAULD François, “Le Souvenir au Village. Les monuments aux morts marnais de la Grande Guerre”, Mémoires de la Société d’Agriculture, Commerce, Sciences et Arts du Département de la Marne, 2001, tome 116, p. 299-328. 2001
    VOGEL Claire, « Le monument aux morts de Lièpvre », Annuaire de la Société d’Histoire du Val de Lièpvre, Cahier 23, 2001, p. 68-71. 2001
    ARNOLD Caroline , « Le monument aux morts de Stosswihr », Annuaire de la Société d’Histoire du Val et de la Ville de Munster, n°54 / 2000, p.155-157. 2000
    COLNEY Michel, « Le monument aux morts de Delle », Bulletin de la Société Belfortaine d’Émulation, n°91, 2000, p.125-130. 2000
    TIXHON Axel, VAN YPERSELE Laurence, “Du sang et des pierres – les monuments de la guerre 1914-1918 en Walonnie,” Cahiers d’histoire du temps présent,Bruxelles, n° 7, 2000, p. 83-126, http://www.cegesoma.be/docs/media/chtp_beg/chtp_07/chtp7_03_Tix_va 2000
    WINNINGER Antoine , « Le Monument aux morts de Froeningen », Annuaire de la Société d’Histoire du Sundgau, 2000, p.169-172. 2000
    ALTHOFFER Philippe, HEILI Pierre, « Les monuments aux morts de l’arrondissement de Remiremont », Revue de la Société d’Histoire Locale de Remiremont et de sa Région, n°14, 1999, p. 55-119. 1999
    BOUILLON Jacques, PETZOLD Michel, Mémoire figée, mémoire vivante : les monuments aux morts, Citédis, 1999, 160 p. 1999
    CHIOSELLI Joseph, Les Monuments aux Morts des Pyrénées-Orientales, n° spécial revue Syb’ylla, n° 1, 1999. 1999
    LAFAGES-VITALIS Mélitza, DELUMEAU Anais, GEOFFROY Maïté, Les monuments aux morts de la Grande guerre 1914-1918 en Guadeloupe, CRDP Guadeloupe, 2006, 90 p.  http://pedagogie.ac-guadeloupe.fr/files/File/hist_geo/monuments_aux_morts_pdf_49b81ce0c5 1999
    MORIZOT Jean-Aimé, « Les monuments aux morts de la Haute-Moselle », Bulletin de la Haute-Moselle, n°17, 1988, p.64-74. 1999
    ROCHE Gilbert, Commune de Chuzelles : monument aux morts, Dossiers de Chuzelles, histoire & patrimoine, 1999, 51 p. 1999
    ROY Hélène & Pierre, Autour de Monuments aux Morts pacifistes en France, Fédération nationale laïque des associations des amis des monuments pacifistes, républicains et anticléricaux, 1999, 240 p. 1999
    VAUTRIN Jean-Christophe, Les monuments aux morts de 1914-1918 en Charente-Maritime : Mémoire de la Grande Guerre et de la République, Université de la Rochelle, 1999, 167 p. 1999
    ABBAL Oddon, Les monuments aux morts de l’Hérault, 1914-1918, Presses Universitaires de la Méditerranée Pulm, 1998, 160 p. 1998
    AUREJAC François, WECK Arlette, Mourir pour la patrie : l’hommage des Creusois, monuments et cérémonies 1915-1939, AD Creuse, 1998, 36 p. 1998
    BODET Georges (dir.), Les monuments aux morts du Maine-et-Loire. Mosaïque et miroir de l’histoire communale, Échanges Culturels Angevins 3, 1998, 316 p. 1998
    BONNET Claude, Les monuments aux morts dans le département du Doubs  : guerre 1914-1918. Le culte du souvenir ou la mémoire collecTive de la Nation, Franois Empreinte Éditions, 1998, 215 p. 1998
    GUICHARNAUD Robert, Les monuments aux morts de Tarn-et-Garonne, Conseil général, 1998, 96 p. 1998
    GUILLAUMIN Marie-Louise, « Le Monument aux morts de Saint-Gaudens », Revue de l’Association les Amis des archives de la Haute-Garonne, 1998, 7 p. 1998
    HERVE Pierrick, « La mémoire communale de la Grande Guerre : l’exemple du département de la Vienne », Guerres mondiales et Conflits contemporains, n° 192, 1998, pp 45-59. 1998
    HERVE Pierrick, Le deuil, la Patrie, construire la mémoire communale de la Grande Guerre dans le département de la Vienne, 1998, 750 p. 1998
    JAM Alain et GRAMBIN Marc, Mémoires de Vies. Les monuments aux morts du canton d’Allevard, le Moutaret, Éditions Autrefois pour tous, 2006. 1998
    MICHEL Georges, Mémoire de la Grande Guerre : les monuments aux morts et les victimes de 14-18 en Haute-Loire, Éditions de la Société Académique du Puy-en-Velay et de la Haute-Loire, 2008. 1998
    PERCHET Dominique, « Terre et mémoires – Monuments commémoratifs, monuments aux morts », Fontes, n° 30/31, 1998, p. 3-64. 1998
    COËPEL Philippe, Que maudite soit la guerre : enquête sur un monument aux morts pacifiste : le monument d’Équeurdreville, Éd. des Champs, 1997, 204 p. 1997
    JAM Alain, Mémoires de Vies. Les monuments aux morts de la Grande Guerre. Canton du Touvet, Crolles, Éditions Autrefois pour tous, 2004. 1997
    DANIERE Kim, Les monuments aux morts de la Ie guerre mondiale dans le Rhône, DEA Histoire, Univ Lyon, 92 p., 1996, http://www.bel-memorial.org/books/mom_14-18_rhone_Kim_DANIERE.pdf (consulté le 16/12/2013). 1996
    FERET Brigitte, NAUS Georges, « Les monuments aux morts de la guerre 14-18 en Ardèche – contribution à la cartographie des carrières en activité entre les années 1920 et 1925 », Carrières et constructions en France et dans les pays limitrophes, CTHS, 1 1996
    PRODANU Laurent, Les Monuments aux morts de la Grande Guerre érigés en Bresse et Revermont, 1996, 249 p. 1996
    LA MOUCHE Claude, Les monuments commémoratifs de la Première Guerre mondiale : une mémoire du politique, IEP Lyon, 1995, 140 p. 1995
    TURC Maurice, Un chef d’oeuvre d’art public – le monument aux morts de Saint-Rémy de Provence, s.l., 1995, 63 p. 1995
    DELFORGE Cécile, Les monuments aux morts de la Grande Guerre dans le département de la Somme, Université Charles de Gaulle, Lille, 1994. 1994
    GILQUIN Jean-Claude, La pierre du Souvenir  : Les monuments aux morts de la guerre 1914-1918 dans le Val-d’Oise, Pontoise, Ed. du Valhermeil, 1994, 230 p. 1994
    GUERRINI Dominique, La Somme à ses enfants, Itinéraires du patrimoine, 1994, 24 p., http://monum1418somme.pagesperso-orange.fr/index.html (consulté le 16/12/2013). 1994
    Coll., « Les monuments aux morts de la première guerre mondiale », Guerres mondiales et conflits contemporains, nº spécial 167, juillet 1992, 177 p. 1992
    GILFEDDER Deirdre, Entre lieu et non-lieu : l’invention de la mémoire nationale en Australie, 1915-1940, Pari VII, 1992, 350 p. 1992
    GRAILLES Bénédicte, Les monuments aux morts de la première guerre mondiale dans le Pas-de-Calais, Archives départementales d’Arras, 1992, 96 p. 1992
    PLAGNE Henri, TRENARD Louis, « Les Monuments aux morts en Bugey », Le Bugey, nº79, 1992, p.163-191. 1992
    BOURDIN Gérard, « Les monuments aux morts de l’Orne ; pour l’exemple et pour le deuil : guerres de 1870 et de 1914-1918 », Le Pays Bas-Normand, nº3, déc. 1991, 133 p. 1991
    BOYER Philippe, La symbolique de l’identité républicaine à travers les monuments aux morts de la première guerre mondiale dans le département des Bouches-du-Rhône,  IEP Aix-Marseille, 1991, 169 p. 1991
    CHERRIER Claude, Lecture du monument aux morts et des traces commémoratives des grands conflits : l’exemple de la Seine-et-Marne, CDDP Seine-et-Marne, 1991, 178 p. 1991
    COULON Jean-Yves, La statuaire commémorative des monuments aux morts de la première guerre mondiale en Ille-et-Vilaine, Rennes II, 1991. 1991
    GIROUD Jean, Les monuments aux morts de la guerre 1914-1918 dans le Vaucluse, Ed Scriba, 1991, 352 p. 1991
    RIVE Philippe (dir.), Monuments de mémoire. Les monuments aux morts de la première Guerre mondiale, Mission Permanente aux Commémorations et à l’Information Historique, 1991, 318 p. 1991
    PERES Hubert, « Identité communale, République et communalisation : à propos des monuments aux morts de villages », Revue française de Science politique, octobre 1989, p. 665-682. 1989
    BALUT Pierre-Yves, « Aux morts », RAMAGE, nº6, 1988, p. 127-154. 1988
    BECKER Annette, Les monuments aux morts : patrimoine et mémoire de la Grande Guerre, Éditions Errance, 1988. 1988
    BELLAN Gilles, “Monuments aux morts de l’Hérault”, RAMAGE, nº6, 1988, pp.155-164 1988
    NEISS Alexandre, Les monuments aux morts communaux de la Première Guerre mondiale dans la Marne, Université de Reims Champagne-Ardenne, 2001, 578 p. 1988
    GUILITTE A., Les monuments aux morts de la guerre 1914-1918 dans les communes du grand Namur (1919-1932), UCL, 1987. 1987
    MARBY Jean-Pierre, « Les monuments aux morts ardennais de la Grande Guerre », Revue historique ardennaise, 1987, nº22, p. 137-146. 1987
    MARBY Jean-Pierre, Les monuments aux morts des trois guerres dans les Ardennes, Université de Reims, 1986, 205 p. 1987
    MASSONNET Christiane, “Patrimoine méconnu : la figure féminine dans les monuments aux morts de la guerre de 1914-18 dans les Bouches-du-Rhône”,Provence Historique,1987, tome 31, p. 263-270. 1987
    RIVET Luce, « Les monuments aux morts de Toulouse », Revue de Comminges, tome C, 1987, p. 586-598. 1987
    CHALCHAT Ginette, Les monuments aux morts des deux guerres mondiales dans le département du Puy-de-Dôme, 1986, 306 p. 1986
    LOPEZ Régine, Les monuments aux morts de la guerre 1914-1918 dans le département de la Gironde, 1977, 298 p. 1986
    MATTONE-VASTEL Sylvie et MEISSONNIER Georges, L’Art et la mémoire de 1914-1918 dans le Var, Toulon, Commission départementale de l’information historique pour la paix, 1998, 196 p. 1986
    REGOURD Florence, « La mort célébrée. Typologie des monuments aux morts de la Guerre 1914-1948 en Vendée », 303 Revue des Pays de la Loire, nº11, 1986, p. 64-78. 1986
    SORREL Christian, “La mémoire de la guerre. Les monuments aux morts”, L’Histoire en Savoie, décembre 1986, n° 84, n° spécial “La Savoie 1914-1918”, p. 47-61. 1986
    DEMARTINI-WERY R., Monuments aux morts de la guerre de 1914-1918 dans les Pyrénées Atlantiques, s.l. 1985, 116 p. 1985
    HARGROVE June, « Les monuments au tribut de la gloire », in Paul Viallaneix, Jean Ehrard (dir.), La bataille, l’armée, la gloire 1745-1871, actes du colloque de l’université de Clermont-Ferrand, 1985, p. 561-572. 1985
    PROST Antoine, “Les monuments aux morts”, dans NORA Pierre (sous la direction de), Les Lieux de mémoire. I. La République, Éditions Gallimard, 1984, p. 195-228. 1984
    BROILLET Philippe, Les monuments aux morts de la guerre 1914-1918 dans le Chablais, 1983 1983
    HARGROVE June, « Souviens-toi », Monument Historiques, décembre 1982/janvier 1983, n° 124, n° spécial « L’architecture de la mort », p. 59-65. 1983
    VIAL Elyane, Naissance d’un monument aux morts, 1980, Menville (Haute-Garonne) ou la représentation de la mort au service des vivants : tradition et nouveauté, 1982, 186 p. 1982
    BUSSCHER (de) Jean-Marie, Les folies de l’industrie, l’art patriotico-tumulaire, Éditions des Archives d’Architecture Moderne, 1981, 284 p. 1981
    ROQUE Rémi, « Monuments aux morts du sud-est de la France”, Provence Historique, tome XXXI, fasc. 125, 1981, p.247-262. 1981
    DIOT Alain-Renaud, La pierre du sacrifice, ou l’art de la guerre : les monuments aux morts en France, Paris-I, 1980, 308 p. 1980
    AMATO Alain, Monuments en exil, Éditions de l’Atlanthrope, 1979, 253 p. 1979
    CUSIN Bernard, RICHIER Geneviève, Les monuments aux morts de la guerre 14-18 dans les Bouches du Rhône, coll. Iconographie et histoire des mentalités,CNRS, Aix en Provence, 1979, 191 p. 1979
    GAY Christian, Les monuments aux morts de la région lyonnaise  (Beaujolais, Dombes, Île Crémieu) : essai d’archéologie rurale contemporaine, 1979. 1979
    HELIAS Yves, « Pour une sémiologie politique des monuments aux morts », Revue française de science politique, 29e année, n°4-5, 1979. p. 739-759. 1979
    HELIAS Yves, Les monuments aux morts. Essai de sémiologie du politique, 1978, 193 p. 1978
    LUIRARD Monique, La France et ses morts : les monuments commémoratifs dans la Loire, 1977, 188 p. 1977
    PROST Antoine, Les anciens combattants et la société française 1914-1939, Presses de la FNSP, 1977, 766 p. 1977

    ____________________________________________________________

    1. http://www.crid1418.org/bibli/
    2. http://www.monumentsauxmorts.fr/cariboost1/crbst_0.html


 Comprendre le monument aux  morts

http://enenvor.fr/eeo_actu/livres/comprendre_le_monument_aux%20_morts.html

A l’heure où l’histoire en tant que discipline scientifique semble souffrir d’une vulgarisation défaillante qui, parfois, cache mal ses intentions politiques plus ou moins nauséabondes, le livre que Franck David publie aux éditions CODEX – avec le concours de la Direction de la mémoire du patrimoine et des archives du Ministère de la Défense – nous parait être d’un grand intérêt. En effet, il ne s’agit pas d’un ouvrage supplémentaire sur les monuments aux morts, sujet déjà bien balayé par l’historiographie depuis les travaux pionniers d’Antoine Prost et Annette Becker jusqu’aux analyses plus récentes de Jean-Paul Pellegrinetti et Georges Ravis-Giordani sur la Corse ou encore d’Annick Mévellec sur les Côtes d’Armor. S’il reste encore plein d’études à mener sur ce sujet tant il est vaste et complexe, c’est une démarche complètement différente que propose Franck David avec ce volume qui s’apparente d’avantage à un précis qu’à une enquête.

L’objectif de l’auteur est bien, comme le stipule le titre du livre, de comprendre le monument aux morts, non d’apporter une pièce supplémentaire à l’édifice de nos connaissances. Ce faisant, il délivre une sorte de manuel, de mode d’emploi, à destination des enseignants afin qu’ils se saisissent de ce sujet et l’abordent en classe avec leurs élèves.

http://enenvor.fr/eeo_actu/livres/comprendre_le_monument_aux%20_morts.html

Autant d’éléments qui, pour la classe, peuvent se muer en ressources pédagogiques de première importance.

Le livre est divisé en trois parties qui amènent le lecteur de la partie théorique à l’étude pratique. Après une brève histoire des  monuments aux morts, l’auteur livre les clefs de compréhension de ces singulières constructions mémorielles puis se livre à quelques études de cas. A chaque fois le propos se caractérise par sa grande modestie et son efficacité, tout en restant extrêmement pertinent. On apprécie ainsi que le regard se penche en dehors des frontières métropolitaines, explorant les monuments de Saïgon, Conakry, Mexico.

monument_dinan
Monument aux morts de Dinan (Côtes d’Armor). Cliché E. Le Gall.

Ce faisant, cet ouvrage nous rappelle toute l’actualité de ce sujet car – indépendamment des considérations liées au centenaire et comme le rappelle si bien Franck David en introduction – « rien n’est plus vivant qu’un monument aux morts ». Elément de micro-histoire – dont il est le produit mais qu’il permet aussi d’aborder – il aussi un outil didactique, en prise avec les crispations mémorielles du moment. L’auteur en est d’ailleurs parfaitement conscient et ose poser les questions qui fâchent – et font avancer le débat – en se demandant si le monument aux morts est « réactionnaire » ou dévolu aux seuls « vieux » et « anciens combattants » (deux catégories qui la plupart du temps se recoupent dans les représentations mentales actuellement en vigueur).

Richement illustré, écrit d’une plume remarquable, tout aussi précise que classique,Comprendre le monument aux morts ouvre certainement une nouvelle perspective pour la vulgarisation de l’histoire, celle des manuels destinés aux professionnels de l’enseignement et de la médiation culturelle. Il s’agit d’une démarche non seulement novatrice mais d’utilité publique. Nous avons d’ailleurs tellement apprécié cet ouvrage que nous aurons l’occasion d’en reparler dans les jours qui viennent avec son auteur !

Erwan LE GALL

941 vues