Gare du Nord – Paris structure métallique

Les colonnes de fonte de la gare du Nord à Paris

La gare remplacera l’embarcadère de Belgique construit par Léonce Reynaud en 1846, qui s’avèrera inadapté au volume du trafic dès 1854. Le nouvel édifice sera élevé sur une surface trois fois plus importante et légèrement décalée. Conçu par Lejeune et Ohnet, les architectes de la Compagnie du Nord, l’avant-projet sera repris par Jacques-Ignace Hittorff en 1861.

Mise en service en 1864, la gare sera achevée un an plus tard. Sa façade de 180 mètres sur la rue de Dunkerque sera flanquée de deux ailes de 200 mètres chacune, terminées par des pavillons latéraux. L’une des ailes sera détruite pour laisser la place au nouveau terminal du TGV Thalys. Les entablements sont surmontés de huit statues de grandes villes européennes (Londres et Vienne par Jean-Louis Nicolas Jaley, Bruxelles et Varsovie par François Jouffroy, Amsterdam par Charles Gumery, Francfort par Gabriel-Jules Thomas, Berlin par Jean-Joseph Perraud, Cologne par Mathurin Moreau) qui entourent celle de Paris Pierre-Jules Cavelier). La verrière à carcasse métallique est ornée de statue de grandes villes du Nord de la France (Arras et Laon par Théodore-Charles Gruyère, Lille et Beauvais par Charles-François Leboeuf-Nanteuil, Valenciennes et Calais par Lemaire, Amiens et Rouen par Eugène-Louis Lequesne, Douai et Dunkerque par Gustave Grauk, Cambrai et Saint-Quentin par Auguste-Louis-Marie Ottin.

Source : insecula http://www.insecula.com/salle/MS02526.html


La particularité est la charpente métallique de la grande halle  réalisée à partir des dessins d’Hittorff par la  fonderie de Glasgow Alston & Gourlay
A partir d’archives photographique Marbourg et de photos récentes, nous vous incitons à regarder avec attention cette structure bien conservée.

chapiteaux_garenordw chapiteaux_glasgows

 

 

 

1 420 vues