Des signatures plutôt rares

Des raretés…

Si on connaît bien les grandes fonderies : Val d’Osne, Durenne… il est plus rare de trouver ces noms : Saleur jeune, Ovide Martin. Dans le petit cimetière de Villeloin Coulangé (37), Jeannine Gosset, infatigable traqueuse de fontes, a trouvé ces croix qui nous renvoient à l’histoire de la fonderie haut-marnaise.

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

Saleur_Jne_St_DizierSaleur_Jne_St_Dizier2


Ovide_martinOvide_MartinDommartin2


SALEUR JEUNE ET LES FONDERIES DE SAINT-DIZIER

En 1876, Leclerc construit une fonderie de seconde fusion, située aujourd’hui rue Waldeck-Rousseau. Leclerc est un fabricant de lits et meubles en fer. Celui-ci loue l’usine à Saleur (originaire du Val d’Osne), qui crée les établissements Saleur Jeune.
OVIDE MARTIN ET DOMMARTIN-LE-FRANC

À la mort de Jean-Baptiste Le Bachellé, en octobre 1849, son fils Louis-Alexandre s’associe à son beau-frère Ferdinand de Chanlaire pour créer les Établissements Le Bachellé & Cie.

En 1855-1856, les hauts-fourneaux fonctionnent avec du combustible mélangé et l’usine, dotée d’un appareil à vapeur de 10 CV en plus des deux roues hydrauliques de 7 et 12 CV, emploie 110 ouvriers. Un haut-fourneau est arrêté en 1860, il n’y a plus qu’une roue hydraulique de 8 CV en activité.
Le Bachellé & Cie diversifie ses productions et part à la conquête de nouveaux marchés dont celui de la fonte ornementale. Les informations manquent pour dater sa collaboration avec le fondeur parisien Ovide Martin. Ce dernier est mentionné en 1851 comme exposant à l’Exposition universelle de Londres et en 1856 comme maître de forges et fondeur en fer doux et cuivre. En 1867, il n’est plus que propriétaire de modèles.
En 1860, Saupique rapporte que « MM. Le Bachellé et de Chanlaire ont de la poterie, de la sablerie et de la mécanique de batterie; l’ornement est de M. Ovide Martin qui tire de Dommartin les fontes moulées sur des modèles qui lui appartiennent. » Le fonds de modèles d’Ovide Martin sera par la suite racheté par l’usine.

 

 

763 vues