Daguerre : le buste « ré-inauguré » à Cormeilles-en-Parisis

C’est une manifestation peu ordinaire qui a honoré le buste d’un habitant de Cormeilles-en-Parisis en septembre 2017 (merci au Musée du Plâtre qui nous a signalé cette cérémonie) ; en costume, à la manière du XIXe siècle.

Devant une assistance nombreuse, le buste restauré de Daguerre a été dévoilé aux yeux du public. Avec reconstitution en costume d’époque de la première inauguration en 1883. Les discours ont été prononcés par Philippe Montalant, maire (alias Yannick Boëdec, maire actuel), Etienne Carjat , poète qui a déclamé « L’Art du Pauvre » (alias Charles-Henri d’Elloy) et Bernard Rivy, maire-adjoint à la Culture dans son propre rôle. Et avec le concours de Médérice, le petit Tambour.

Les textes sont ambigus : le buste de 1883 a-il été réellement fondu et remplacé ou a-t-il échappé à la fonte des bronzes décidée par Vichy ? D’après Vincent Farion, il a bien été remplacé par une réplique en 1957. Le nom des fondeurs de bronze ne nous sont pas connus. Au passage, signalons que le scultpeur ne nous est pas inconnu et qu’il a travaillé avec Durenne (Liberté ou République à Montier-en-Der, Pézenas).

Nous en profitons pour vous signaler l’autre monument : celui de Bartholomé (monument aux morts) :

  • Buste de Daguerre : sculpture en bronze due au sculpteur Charles Capellaro (1826-1899) érigée sur un piédestal en pierre de M. Leclerc, architecte du Palais de Versailles. Inauguré le 26 août 1883 grâce à une souscription internationale, le buste a été retiré en 1942 sous l’Occupation allemande pour être fondu. Il a été remis en place en 1957 à l’occasion des 170 ans de la naissance de Daguerre. Pour les 230 ans, le buste a été restauré à l’initiative des Musées Réunis et inauguré le 23 septembre 2017 par Yannick Boëdec, maire, au cours d’une reconstitution en costumes d’époque de la première inauguration (1883). Notre fiche : https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/monument-a-jacques-louis-daguerre-cormeilles-en-parisis/
  • Monument aux Morts, place du Onze-Novembre : sculpture en bronze dite « La Gloire » par Albert Bartholomé (1848-1928) et inaugurée en 1921. L’artiste s’est servi d’une de ses précédentes œuvres dont le plâtre original (1912) est conservé au Musée d’Orsay, modèle d’une des sculptures du groupe élevé en 1912 au Panthéon pour le monument à Jean-Jacques Rousseau. (Wikipédia) Notre fiche : https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/monument-aux-morts-de-14-18-cormeilles-en-parisis/

Reportage photo : merci à Vincent Farion

 

Vincent Farion Musée du Plâtre – Aux Musées Réunis Maison du Patrimoine Cormeillais
31 rue Thibault-Chabrand 95240 Cormeilles-en-Parisis
www.museeduplatre.fr
37 vues