Carte postale Durenne Jeanne d’Arc par Chapu

L’ASPM a touvé cette carte postale publicitaire représentant Jeanne d’Arc à Domrémy par Chapu, sculpteur et éditée en fonte de fer par Durenne.

L’immense succès de la Jeanne d’Arc à Domrémy de Chapu au Salon de 1872, s’inscrit dans le contexte très particulier de la perte de l’Alsace et de la Lorraine par la France en 1870. La France meurtrie trouve alors en Jeanne d’Arc une figure unificatrice d’héroïne patriotique et de sainte chrétienne.

Dès 1841,  l’historien Jules Michelet en publiant sa “Jeanne d’Arc” (Livre V de son Histoire de France), l’avait hissée au rang d’héroïne incarnant le peuple. Mettant en avant  son origine modeste et provinciale, sa simplicité,  sa foi et son sacrifice, il avait fait d’elle un personnage capable de cristalliser le sentiment national du peuple français. On voit poindre dans cette vision romantique la référence historique à laquelle se référera constamment le nationalisme revanchard.

La Jeanne de Chapu n’a cependant pas l’allure guerrière de celle de Frémiet (1874) ou de celle des innombrables déclinaisons du personnage, à cheval, à genoux, en armure. Il ne s’agit-il encore que de la bergère de Domrémy entendant des voix. L’artiste s’est attaché à bannir de son oeuvre tout ce qui aurait pu faire de son héroïne une exaltée ou une illuminée. Il se dégage au contraire du personnage une impression de calme serein et d’équilibre psychologique. (source : http://www.aracade.net/Henri-Michel-Antoine%20Chapu.htm)

Jeanne_Domremy_w

cliquez sur la vignette pour l’agrandir.

Version originale : Jeanne d’Arc à Domrémy, entre 1870 et 1872
Statue, marbre – Musée d’Orsay – Paris 7
Notice du musée d’Orsay : http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/oeuvres-commentees/recherche/commentaire/commentaire_id/jeanne-darc-a-domremy-99.html

il existe aussi des éditions par Barbedienne : une réduction de 36 cm.

630 vues