Vandalisme : la statue du Christ vandalisée à Villalbe (Carcassonne)

Carcassonnais : la statue du Christ vandalisée à Villalbe, “c’est scandaleux”

https://www.lindependant.fr/2023/05/02/carcassonnais-statue-du-christ-vandalisee-a-villalbe-cest-scandaleux-11170604.php

Les bras et les jambes du Christ à Villalbe ont été coupés ce week-end. La mairie de Carcassonne a déposé plainte et est pour le moment en attente de diagnostics avant de débuter les restaurations. 

Les riverains de Villalbe, hameau de Carcassonne, ont eu une mauvaise surprise ce week-end. La statue du Christ, lieu emblématique pour les croyants du coin, a été vandalisée. Les jambes et les bras ont été coupés. La mairie a rapidement été prévenue dimanche. “Je ne sais pas quand ça s’est exactement passé mais c’est scandaleux, on ne peut pas accepter cet acte”, réagit Lucien Flamant, délégué à la politique de la ville de Carcassonne, aux travaux et aux hameaux. Ce lieu avait été refait quelques années auparavant, à la demande des riverains, explique l’élu : “En 2014, lors des premières permanences organisées une fois par mois, on nous avait demandé de nettoyer et de restaurer cet endroit car il n’était pas entretenu, il n’y avait pas de fleurs. La croix a été restaurée, le Christ a été repeint, on avait fait quelque chose de propre”. Cette situation touche personnellement l’adjoint, lui-même chrétien. “Nous sommes certes des élus et des êtres humains, mais nous avons tous nos croyances. Moi en tant que croyant, si j’avais vu la scène, c’est moi qui aurais coupé les jambes et les bras de celui ou celle qui a fait ça. Les riverains aussi sont scandalisés”, confie-t-il.

Une plainte a été déposée par le cadre d’astreinte mais pour le moment, l’identité du saboteur reste méconnue. La statue a été récupérée et placée en sécurité dans les locaux du service technique de la Mairie. Le Christ étant en fonte, la Ville a de son côté contacté des fonderies spécialisées dans les œuvres d’art et est pour l’instant en attente d’un diagnostic. “On va tout faire pour le réparer et le remettre sur pied mais je n’ai aucune certitude, je ne sais pas si on va pouvoir le restaurer correctement”.

Source : l’Indépendant

Loading

310 vues