Revue de presse : à propos de vols de fontes d’art et de filières…

 

Le vol des fontes d’art, c’est comme le reste : tout ce qui est dans l’espace public est susceptible d’être pillé. Ce qui devrait inciter à relancer le concours d’idées sur la possibilité de marquer les objets et de n’accepter de vente chez les antiquaires que d’objets avec “pedigree” et justification de marquage.

La Haute-Marne, avec la richesse de son patrimoine, est en première ligne… Hélas

Cliquez sur les vignettes pour les lire confortablement.

 

 

 

84 vues