PARIS S’EVEILLE ! Exposition sur Hittorff et la place de la Concorde : 7 avril – 9 juillet 2017

La place de la Concorde a traversé les désordres de la Révolution française, a survécu à la tourmente de deux guerres mondiales, a connu des moments de liesse populaire, de deuils populaires, des fêtes nationales, et représente mieux qu’aucun autre lieu public à Paris l’histoire mouvementée d’une nation entière. Pourtant peu de gens savent que c’est un jeune architecte originaire de Cologne qui, au début du XIXe siècle, a transformé cette place en un véritable bijou urbain. Son nom était Jacques Ignace Hittorff.
Le musée Wallraf-Richartz possède près de 200 dessins que Hittorff a réalisés pour le compte de la ville de Paris au cours des années 1830, dans le cadre de l’embellissement de la place de la Concorde. Il se concentra sur l’intégration de la place – particulièrement au niveau des flux de circulation, dans l’ensemble du paysage urbain, mais aussi sur son mobilier moderne avec des candélabres, des fontaines, sur des zones de circulation, avec l’obélisque de Louxor en son centre. Avec l’éclairage au gaz qui, de nuit, plongeait la place dans une lumière artificielle, l’ère industrielle s’invitait en France. La place de la conciliation devint ainsi la figure de proue architecturale d’une nation en mutation.

La création de la place de la Concorde par HittorffCapture d'écran 2017-04-01 18.28.03 C’est à travers les dessins architecturaux de Hittorff que pourra réapparaître l’histoire passionnante des plans de restructuration de cette place, lieu qu’Heinrich Heine a qualifié de « place la plus moderne du monde, avec laquelle l’ère contemporaine a vraiment commencé, et qui a été détachée de son passé par un couperet criminel ». L’exposition a pour ambition de rendre à cette place qui aujourd’hui se caractérise trop souvent par des bruits assourdissants et incessants de moteurs, une lecture historique.

NOUS VOUS INVITIONS CHALEUREUSEMENT, VOUS ET VOS AMIS, LE JEUDI 6 AVRIL 2017 A 19 HEURES, AU VERNISSAGE DE L’EXPOSITION. – LIEU « Stiftersaal » au Wallraf

ACCUEIL : Markus Dekiert, Directeur
Bertrand Leveaux, Directeur de l’Institut Français de ColognePRÉSENTATION DE L’EXPOSITION : Thomas Ketelsen / Michael Kiene/ Volker Zander Commissaires d’expositionDISCOURS INAUGURAL : Pr Dr Thomas Kirchner, Directeur du Centre allemand d’histoire de l’art (DFK), Paris.


PROGRAMME ACCOMPAGNANT L’EXPOSITION4 Mai 2017 à 19 heures – Lecture publique : La place de la Concorde dans la littérature française et allemande. « Eine Lesung »11 Mai 2017 à 19 heures – Conférence Pr Dr Albert Speer, architecte : Les places de Cologne au XXIe siècle18 Mai 2017 à 19 heures – Conférence : Pr Dr Klaus Ronneberger, sociologue. Boulevard et banlieue. De la dialectique du centre et de la périphérie du Paris moderne.WALLRAF-RICHARTZ-MUSEUM & FONDATION CORBOUD

Vernissage et conférences ont lieu dans le cadre de « KunstBewust », avec le soutien amical de l’association des amis du musée Wallraf-Richartz et du musée Ludwig, ainsi que celui de la fondation Thyssen.
Obenmarspforten (am Kölner Rathaus) 50667 Köln
Tél. +49 (0) 221 221 211 19 info@wallraf.museeum www.wallraf.museum
Horaires Tous les jours excepté le lundi, de 10 heures à 18 heures Les 1er et 3e jeudis du mois de 10 heures à 22 heures
Ouvert de 10 heures à 18 heures les jours fériés suivants : Vendredi saint, Lundi de Pâques, 1er Mai, Ascension, Fête-Dieu et Lundi de Pentecôte
552 vues