Homère au Louvre-Lens : les statues en plâtre évoquent l’Olympe

Pour faire savant, on parle de gypsothèque. Matériau longtemps méprisé face au bronze, au marbre… le plâtre est bien en évidence dans l’exposition consacré à Homère, à l’Iliade et l’Odyssée au Louvre-Lens. Quelques vues de cette partie où on reconnaîtra aisément des statues qui sont aussi en fonte dans les catalogues des éditeurs de fonte d’art. Ces statues sont prêtées par le musée du Louvre. D’autres (bustes d’Homère) sont en plâtre patiné  pour évoquer le bronze.

 

196 vues