Histoire en camemberts « HISTOIRE, POLITIQUE ET… CAMEMBERT par Bernard RICHARD »

Il n’y a pas de fonte dans ce dossier mais nous ne pouvons pas résister à la gourmandise de faire partager ce travail de Bernard Richard sur le lien entre fromage et République.

HISTOIRE, POLITIQUE ET… CAMEMBERT par Bernard RICHARD

Le camembert est un des emblèmes gastronomiques de la France, à côté de la baguette de pain, du champagne, du coq au vin, des grands et petits vins et de tant d’autres produits faisant partie intégrante de l’identité et du charme du pays.

Selon une légende bien établie, bien que très douteuse, le camembert existerait depuis 1791 (sous la Révolution française) ; il serait l’invention d’une certaine Marie Harel, fermière dont la statue fut inaugurée par un ancien président de la République en 1928 à Vimoutiers, chef-lieu du canton dont fait partie le village de Camembert (département de Orne, en Normandie). Marie Harel, sous la Révolution, aurait caché un prêtre venant de la Brie, à l’est de Paris, prêtre qui lui aurait offert en remerciement la fameuse recette. En fait vers 1705, Thomas Corneille, le frère du grand dramaturge, parle déjà du bon fromage de Camembert.

Les boîtes rondes en copeaux de bois (peuplier, sapin, épicéa du Jura, etc.), recouvertes d’une image illustrée, n’apparaissent qu’autour de 1890, près d’un siècle après la date fictive d’apparition de ce fromage, c’est-à-dire quand on se préoccupa d’améliorer le transport des fromages de camembert par train jusqu’à Paris : on peut désormais empiler les fromages en hauteur sans risquer de les écraser. Très tôt ces étiquettes, à fond blanc puis décorées de couleurs vives et attirantes, commencèrent à être conservées, collées au mur, collectionnées par des amateurs.

Jusqu’aux années 1970-80, ces étiquettes des boîtes de fromages sont souvent liées à l’histoire ou même à la politique du moment, avec des personnages historiques, rois, reines, hommes illustres, présidents de la République, généraux, etc. Cette diversité disparaît ensuite à cause de la concentration de l’industrie fromagère entre les mains de trois grandes entreprises, les « trois B », Besnier (devenu Lactalis), Bongrain et Bel.

(lire la suite de l’article sur le site de l’éditeur FUSAC ou en téléchargeant le document par le lien ci-dessous)

Source : Posted by Lisa from FUSAC   16 mars 2018  – Publié par FUSAC que nous remercions. https://www.fusac.fr/

 

article B. Richard Camemberts <<< cliquez sur ce lien pour récupérer le pdf de l’article

 

Conclusion

(…) L’association d’emblèmes de la République et de cet emblème de la gastronomie française qu’est devenu le camembert, au moins à partir de la Grande Guerre, méritait d’être saluée. Cependant ces étiquettes de fromages que nous venons de montrer sont aujourd’hui en voie de disparition, ce sont plutôt des souvenirs de la première moitié du XXe siècle car aujourd’hui on ne les trouve plus – mais très nombreuses – que chez les collectionneurs ou dans les brocantes.

—————————–

Biographie de l’auteur: Agrégé d’histoire spécialiste des symboles politiques depuis la Révolution française jusqu’à nos jours, Bernard Richard a alterné entre des fonctions d’enseignant-chercheur et des postes d’attaché culturel à l’étranger. Il a publié aux éditions du CNRS Les Emblèmes de la République (2012, réédition en 2015 en format de poche), Petite histoire du drapeau français (2017) et prépare pour l’automne 2018 Les Échos de la Marseillaise dans le mondehttp://bernard-richard-histoire.com/

Le camembert fait partie des symboles familiers de la France, même si on en produit en Suisse, Espagne, Russie ( «Kamenber ») comme aux Etats-Unis.

Editor’s notes: (https://www.fusac.fr/)

Read more about camembert label collections or as they say in France tyrosemiophile on http://www.letyrosemiophile.com/

Tyrosémiophilie is the general term for cheese label collection. The labels can be from round camemberts or other types and shapes right down to the little triangle of La Vache qui rit. And don’t laugh, this is serious collecting in France, some individual collectors have amassed more than 100,000 labels and the collector’s collective has millions ! To see some in person visit the Musée du Camembert in Vimoutiers and the Maison du Camembert right nearby in the village of Camembert in Normandy.

The name Camembert, by the way, comes from a land-owner’s name. There was a Franc named Mambert who owned the area. In the early middle ages it was referred to as Champs de Mambert and in the renaissance Campo Mauberti – deformed over the years to Camembert.

All the images are from the author’s collection except : Charles VII, D-day, Pasteur, the Napoleons and Briennois.

 

HISTOIRE, POLITIQUE ET… CAMEMBERT

1 470 vues