C = Cubilot

Cubilot

Le cubilot est un four vertical dans lequel les matériaux à fondre sont en contact direct avec le combustible (coke). Ce contact à haute température entraîne une carburation importante (à des niveaux de 2 à 3% de carbone) et réserve pour cela le cubilot à la production de fonte.

cubilot_allichamps Le cubilot de l’ancienne fonderie d’Allichamps (Haute-Marne)


Dessin et légende issus de la page wikipédia

    (A) Dans le creuset de fonte liquide la température est de 1400 à 1500°C,
    (B) Dans la partie au-dessus des tuyères, la température est de 1600 à 1700°C,
    [C) Dans le gueulard, au niveau du poste de chargement, la température est de 700 à 800°C.

342px-Cubilot-principe(cliquez sur la vignette)

▪ (1) Système de dépoussiérage : sur les premiers cubilots, les fumées s’échappaient à l’air libre, puis un système de rideau d’eau piégeait les particules et les suies et enfin un système de dépoussiérage avec récupération des fumées et des calories (voir rubrique « dépoussiérage »)
▪ (2) Cheminée : en tôle, elle montait assez haut avant l’installation des systèmes de dépoussiérage.
▪ (3) Gueulard, partie par où est chargé le minerai et le coke+castine.
▪ (4) Chargement : il se fait par wagonnets pour les petits cubilots et par bennes pour les grosses installations.
▪ (5) Arrosage : système d’arrosage de toute la partie extérieure du cubilot. L’eau coule le long de la colonne pour la refroidir et l’empêcher de fondre sous l’effet de la chaleur interne, surtout en cas de dégradation du revêtement réfractaire.
▪ (6) Garnissage (6) de brique de terre compressée à base de matériau réfractaire et assemblée au pisé.
▪ (7) Colonne du cubilot en épaisse tôle au tungstène.
▪ (8) Charges métallique composées de ferraille, en général des rebuts à base de fer.
▪ (9) Charges coke + castine.
▪ (10) Boîte à vent, alimente les tuyères en air.
▪ (11) Regard de surveillance, pour le contrôle de la fusion.
▪ (12) Tuyères, injectent l’air pour activer la combustion du coke.
▪ (13) Laitier, dépôt de crasse qui se forme au-dessus du bain de fonte liquide.
▪ (14) Trou de coulée : débouché au moment de la coulée de la fonte dans le four de maintien.
▪ (15) Chenal de coulée, placé au-dessus du four de maintien.
▪ (16) Sole, partie réfractaire inférieure du cubilot.
▪ (17) Trou de décrassage, évacuation du laitier avant prélèvement de la fonte.

Images ci-dessous : schéma technique d’un cubilot – vestige d’un cubilot dans la Nièvre (Guérigny).

Cliquez sur les images pour les agrandir.

cubilot_schema cubilot


En images issues de la revue du CTIF, la conduite d’un cubilot vue avec humour par le dessinateur Jean-Mad

{/gallery}

 

1 319 vues